Eleanor Roosevelt - First Lady et rebelle - Herodote.net

Eleanor Roosevelt

First Lady et rebelle

Claude-Catherine Kiejman (Tallandier, 249 pages, 19,90 €,  2012)

Eleanor Roosevelt

Voici une biographie claire et captivante de l'Américaine la plus populaire à ce jour. Un destin étonnant de petite bourgeoise devenue une égérie de la gauche libérale.

Issue de la haute bourgeoisie new-yorkaise, Eleanor épouse en 1905, à vingt-deux ans, un lointain cousin qui porte le même patronyme qu'elle, Franklin Delano Roosevelt. Il va devenir le plus grand président des États-Unis d'Amérique, de 1933 à 1945, en assumant la gestion de la Grande Crise et de la Seconde Guerre mondiale.

Notons que le mariage se déroule sous l'égide d'un autre cousin, plus âgé, le président en fonction Theodore Roosevelt, qui n'est autre que l'oncle d'Eleanor.

La jeune Eleanor se montre bonne épouse et bonne mère, donnant le jour à pas moins de six enfants. Mieux que cela, elle supporte sans broncher la cohabitation avec une belle-mère autoritaire et envahissante qui a tout tenté pour empêcher le mariage !

Mais elle doit aussi encaisser l'infidélité de son mari, lequel songe un moment à divorcer pour épouser sa maîtresse. Il y renonce pour ne pas porter tort à sa carrière prometteuse de sénateur démocrate.

La Première Guerre mondiale vient de se terminer. Eleanor, endurcie par les humiliations, va se métamorphoser...

Le 10 août 1921, Franklin, alors âgé de 40 ans, connaît les premiers symptômes de la polio. Il va perdre très rapidement l'usage de ses membres inférieurs et ne pourra plus marcher.

Pendant la longue convalescence de son mari, Eleanor se fait un devoir de le remplacer dans les réunions publiques et sillonne l'État de New York afin que son nom ne soit pas oublié et son avenir compromis (on entrevoit déjà pour Franklin une élection présidentielle).

C'est le début d'une aventure publique sans précédent pour une femme américaine. Par la parole et l'écrit, par ses discours, ses articles et ses livres, elle va s'acquérir une immense popularité auprès du public, lequel n'aura jamais conscience de la mésentente intime du couple, pas plus d'ailleurs que du handicap du président.

C'est depuis le passage d'Eleanor à la Maison Blanche, notons-le, qu'est employé l'expression «First Lady» (Première Dame) pour désigner l'épouse du président américain. Après la mort du président, Eleanor poursuivra son action publique en s'engageant notamment avec René Cassin dans la rédaction de la Déclaration universelle des Droits de l'Homme.

André Larané

Voir : Franklin Delano Roosevelt

Publié ou mis à jour le : 10/06/2016 09:42:47

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Galerie d'images
un régal pour les yeux