Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
 
>> Premières crises au Proche-Orient
Premières crises au Proche-Orient
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

Premières crises au Proche-Orient

Égypte : 1ère période intermédiaire


En 2180 av. J.-C., l’Égypte connaît la paix sur son territoire depuis 5 siècles. Elle contrôle le Sinaï, la Nubie, et les oasis, son rayonnement s’étend jusqu’à l’actuel Liban au nord et à l’actuelle Ethiopie au sud. Le pharaon Pépi II règne depuis 70 ans, et semble confirmer par sa seule présence le caractère éternel du royaume d’Égypte. Pourtant, sa mort va marquer la chute de l’Ancien Empire, aussi soudaine qu’inattendue.

Télécharger les cartes animées

Égypte : la première période intermédiaire, une carte animée de Vincent Boqueho pour Herodote.net, 2014

L'Égypte divisée

Depuis plus de 2 siècles, les charges sont devenues héréditaires dans le clergé et dans l’administration : ainsi les gouverneurs appelés nomarques ont fondé de véritables dynasties locales.

À sa mort, Pépi II possède une descendance innombrable qui rend difficile la succession, ce qui affaiblit la légitimité de son fils Mérenrê II. Les nomarques en profitent pour s’octroyer de nouveaux pouvoirs. Mérenrê II règne à peine un an, et finit peut-être assassiné. Les luttes de succession confortent le chaos ambiant, et l’Égypte se désagrège durablement. La reine Nitocris semble conserver le pouvoir à la mort de son mari, ce qui montre qu’aucun descendant mâle ne parvient à imposer sa légitimité (...).


Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2016-05-24 12:40:58

Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Quelle ville a pu être appelée « l’Athènes de l’Italie » ?

Réponse
Publicité