632

Extraits du Coran

Le prophète Mahomet a énoncé la parole du Dieu unique (Allah) au fil de nombreuses révélations plus tard transcrites par ses fidèles sur des supports variés : tessons de poterie, morceaux de cuir, omoplates de chameau... Pour couper court à toute contestation future, le calife Othman en a confié la compilation à un groupe de travail puis fait détruire les supports d'origine.

La recension du calife Othman est désormais la seule trace physique qui reste de la Révélation divine, appelée Coran (d'après un mot arabe, Qr, qui signifie récitation). Ce texte sacré est devenu le fondement de la religion musulmane. À la grande différence des livres fondateurs du christianisme et du judaïsme (Nouveau Testament et Bible) qui ont été conçus par des hommes, le Coran est considéré par les musulmans comme la parole même de Dieu et à ce titre irréfutable.

Le Coran se présente sous la forme de 114 sourates classées par longueur décroissante (à part la première, la Fatiha) et divisées en 6 226 versets de composition et d'expression très inégales. Les sourates sont exprimées en langue arabe, la langue de la Révélation.

En voici quelques extraits qui illustrent le corps de la doctrine musulmane (les intertitres sont d'Herodote.net) :

d'après la traduction de Denise Masson (La Pléiade, Gallimard, 1967)

[cette traduction a reçu l'imprimatur de l'Université Al Azhar du Caire]

La Fatiha

sourate I

Au nom de Dieu ;
celui qui fait miséricorde,
le Miséricordieux.

Louange à Dieu,
Seigneur des mondes :
celui qui fait miséricorde,
le Miséricordieux,
le Roi du Jour du Jugement.

C'est toi que nous adorons,
c'est toi
dont nous implorons le secours.

Dirige-nous dans le chemin droit :
le chemin de ceux que tu as comblés de biengaits ;
non pas le chemin de ceux qui encourent ta colère
ni celui des égarés.

La Révélation

sourate V (La table servie) :

3. Aujourd'hui, j'ai rendu votre religion parfaite,
j'ai parachevé ma grâce sur vous ;
j'agrée l'Islam comme étant votre Religion.

sourate XLI (Les Versets librement exposés) :

3.
Voici un livre
dont les Versets sont clairement exposés ;
un Coran arabe, destiné à un peuple qui comprend ;
une bonne nouvelle et un avertissement.

4. Si nous en avions fait un Coran
rédigé dans une langue étrangère,
ils auraient dit :
 «Pourquoi ses versets n'ont-ils pas été exposés clairement,
et pourquoi utiliser une langue étrangère,
alors que nous parlons arabe?»

Le Prophète

sourate V (La table servie) :

67. Ô Prophète !
Fais connaître ce qui t'a été révélé par ton Seigneur.

sourate XXXIII (Les factions) :

1. Ô Prophète !
Crains Dieu !
N'obéis ni aux incrédules, ni aux hypocrites.

50. Ô toi, le Prophète !
Nous avons déclaré licites pour toi
les épouses auxquelles tu as donné leur douaire,

ainsi que toute femme croyante
qui se serait donnée au Prophète
pourvu que le Prophète aut voulu l'épouser.
Ceci est un privilège qui t'est accordé,
à l'exclusion des autres croyants.

sourate XXXVI (Ya Sin) :

69. Nous ne lui avons pas enseigné la Poésie
car cela ne lui convenait pas.
Ceci n'est qu'un rappel, un Coran clair
70. au moyen duquel il avertit tout homme vivant
que la Parole se réalisera contre les incrédules.

sourate XCIII (La clarté du jour) :

3. Ton Seigneur ne t'a ni abandonné, ni haï !
4. Oui, la vie future est meilleure pour toi que celle-ci.
6. Ne t'a-t-il pas trouvé orphelin
et il t'a procuré un refuge
8. Il t'a trouvé pauvre
et il t'a enrichi.

Les sources bibliques de l'islam

sourate VII (Al'Araf) :

144. Le Seigneur dit :
"Ô Moïse !
Je t'ai choisi de préférence à tous les hommes,
pour que tu transmettes mes messages et ma Parole.
Prends ce que je t'ai donné,
et sois au nombre de ceux qui sont reconnaissants".

145. Nous avons écrit pour lui sur les Tables
une exhortation sur tous les sujets
et une explication de toutes choses.
"Prends-le avec fermeté.
Ordonne à ton peuple de se conformer
à ce qu'elles contiennent de meilleur".

Règles de vie

sourate II (La vache) :

173. Dieu vous a seulement interdit
la bête morte, le sang, la viande de porc.

183. Ô vous qui croyez !
Le jeûne vous est prescrit.

196. Accomplissez pour Dieu
le grand et le petit pèlerinage.

sourate IV (Les femmes) :

43. N'approchez pas de la prière alors que vous êtes ivres ou impurs...

sourate V (La table servie) :

6. Ô vous qui croyez !
Lorsque vous vous disposez à la prière
Lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes ;


sourate VIII (Le butin) :

1. Ils t'interrogent au sujet du butin.
Dis :
"Le butin appartient à Dieu et à son Prophète.

41. Sachez que quel que soit le butin que vous preniez,
le cinquième appartient à Dieu,
au Prophète et à ses proches,
aux orphelins, aux pauvres et au voyageur,


sourate XVII (Le voyage nocturne) :

26. Donne à tes proches parents ce qui leur est dû,
ainsi qu'au pauvre et au voyageur ;
mais ne sois pas prodigue.

Morale islamique

sourate II (La vache) :

177. L'homme bon est celui qui croit en Dieu,
au dernier Jour, aux anges,
au Livre et aux prophètes.
Celui qui, pour l'Amour de Dieu, donne de son bien
à ses proches, aux orphelins, aux pauvres,
au voyageur, aux mendiants
et pour le rachat des captifs.

Celui qui s'acquitte de la prière ;
Celui qui fait l'aumône.

Ceux qui remplissent leurs engagements ;
ceux qui sont patients dans l'adversité, le malheur,


195. Accomplissez des oeuvres bonnes ;
Dieu aime ceux qui font le bien.

225. Dieu ne vous punira pas
pour un serment fait à la légère ;


sourate VIII (Le butin) :

74. Ceux qui ont cru,
ceux qui ont émigré,
ceux qui ont combattu dans le chemin de Dieu,
ceux qui ont offert l'hospitalité aux croyants
et qui les ont secourus :
ceux-là sont, en toute vérité, les croyants.

sourate XVII (Le voyage nocturne) :

32. Evitez la fornication.

sourate XXIV (La lumière) :

33. Ceux qui ne trouvent pas à se marier
rechercheront la continence
jusqu'à ce que Dieu les enrichisse par sa faveur.

Justice et loi du talion

sourate II (La vache) :

178. Ô vous qui croyez !
La loi du talion vous est prescrite en cas de meurtre ;
l'homme libre pour l'homme libre ;
l'esclave pour l'esclave ;
la femme pour la femme.

sourate V (La table servie) :

32. Voilà pourquoi nous avons prescrit aux fils d'Israël :
"Celui qui a tué un homme
qui lui-même n'a pas tué,
est considéré comme s'il avait tué tous les hommes ;
et celui qui sauve un homme
est considéré comme s'il avait sauvé tous les hommes ;

45. Les blessures tombent sous la loi du talion ;
mais celui qui abandonnera généreusement son droit
obtiendra l'expiation de ses fautes.

sourate XVII (Le voyage nocturne) :

33. Ne tuez pas l'homme
que Dieu vous a interdit de tuer,
sinon pour une juste raison.
Lorsqu'un homme est tué injustement,
nous donnons à son proche parent
le pouvoir de le venger.

Un homme, deux femmes

sourate II (La vache) :

282. Ô vous qui croyez !
Écrivez la dette que vous contractez
et qui est payable à une échéance déterminée.

(...)
Demandez le témoignage de deux témoins
parmi vos hommes.
Si vous ne trouvez pas deux hommes,
choisissez un homme et deux femmes,
parmi ceux que vous agréez comme témoins.

sourate IV (Les femmes) :

34. Les hommes ont autorité sur les femmes,
en vertu de la préférence
que Dieu leur a accordée sur elles,
et à cause des dépenses qu'ils font
pour assurer leur entretien.
Les femmes vertueuses sont pieuses :
elles préservent dans le secret ce que Dieu préserve.
Admonestez celles dont vous craignez l'infidélité ;
reléguez-les dans des chambres à part et frappez-les.
Mais ne leur cherchez plus querelle, si elles vous obéissent.
Dieu est élevé et grand.

Polygamie et répudiation

sourate II (La vache) :

226. Un délai de quatre mois est prescrit
à ceux qui se sont engagés par serment
à s'abstenir de leurs femmes.

sourate IV (Les femmes) :

3. Si vous croyez de n'être pas équitables
à l'égard des orphelins...

Épousez comme il vous plaira,
deux, trois ou quatre femmes.
Mais si vous craignez de n'être pas équitables,
prenez une seule femme
ou vos captives de guerre.
Cela vaut mieux pour vous,
que de ne pas pouvoir subvenir
aux besoins d'une famille nombreuse.

sourate LXV (La répudiation) :

1. Ô Prophète !
Lorsque vous voulez répudier vos femmes,
faites-le à l'issue de leur période d'attente.

Inégalités sociales et esclavage

sourate XVI (Les abeilles) :

71. Dieu a favorisé
certains d'entre vous, plus que d'autres,
dans la répartition de ses dons.
Que ceux qui ont été favorisés
ne reversent pas ce qui leur a été accordé
à leurs esclaves,
au point que ceux-ci deviennent leurs égaux.

Dieu miséricordieux et tout-puissant

sourate II (La vache) :

160. Je suis celui qui revient sans cesse
vers le pécheur repentant,
je suis le Miséricordieux.

105. Dieu accorde en particulier sa miséricorde à qui il veut.
Dieu est le maître de la grâce incommensurable.

284. Il pardonne à qui il veut ;
il punit qui il veut.
Dieu est puissant sur toute chose.

sourate III (La famille d'Imran) :

193. Nous avons entendu un crieur
criant pour nous appeler à la foi ;
"Croyez en votre Seigneur !"
Et nous avons cru.
Notre Seigneur !
Pardonne-nous nos péchés !
Efface nos mauvaises actions !
Rappelle-nous à toi avec ceux qui sont bons.

133. Hâtez-vous vers le pardon de Votre Seigneur.

sourate V (La table servie) :

3. A l'égard de celui qui, durant une famine,
serait contraint de consommer des aliments interdits,
sans vouloir commettre de péché,
Dieu est celui qui pardonne, il est miséricordieux.

12. Dieu a dit :
"Moi, en vérité, je suis avec vous ;
si vous vous acquittez de la prière,
si vous faites l'aumône,
si vous croyez en mes prophètes
et si vous les assistez,
si vous faites à Dieu un beau prêt,
J'effacerai alors vos mauvaises actions
et je vous introduirai dans les Jardins
où coulent les ruisseaux".

sourate VI (Les troupeaux) :

133. Ton Seigneur est celui qui se suffit à lui-même
et il est le Maître de la miséricorde.

sourate X (Jonas) :

99. Si ton Seigneur l'avait voulu,
tous les habitants de la terre auraient cru.
Est-ce à toi de convaincre les hommes à être croyants,
100. alors qu'il n'appartient à personne de croire
sans la permission de Dieu ?
Il fait sentir le poids de sa colère
à ceux qui ne comprennent pas.

La promesse du salut et de la vie éternelle

sourate II (La vache) :

62. Ceux qui croient,
ceux qui pratiquent le Judaïsme,
ceux qui sont Chrétiens ou Sabéens,
ceux qui croient en Dieu et au dernier Jour
ceux qui font le bien ;
voilà ceux qui trouveront leur récompense
auprès de leur Seigneur.

112. Celui qui s'est soumis à Dieu et qui fait le bien
aura sa récompense auprès de son Seigneur.

286. Dieu n'impose à chaque homme
que ce qu'il peut porter.
Le bien qu'il aura accompli lui reviendra,
ainsi que le mal qu'il aura fait.

sourate IV (Les femmes) :

119. Quiconque prend le Démon pour patron,
en-dehors de Dieu,
est irrémédiablement perdu.

124. Tous les croyants, hommes et femmes, qui font le bien :
voilà ceux qui entreront en Paradis.
Ils ne seront pas lésés d'une pellicule de datte.

138. Annonce aux hypocrites
qu'un châtiment douloureux les attend.

sourate VI (Les troupeaux) :

52. Ne repousse pas
ceux qui prient matin et soir leur Seigneur
et qui recherchent sa Face.

71. "Oui, la voie de Dieu est la voie étroite
Il nous est ordonné
De nous soumettre au maître des mondes".

Un paradis pour les hommes

sourate XXXV (Le Créateur) :

36. Le feu de la Géhenne est destiné aux incrédules.

sourate XLVII (Muhammad) :

15. Voici la description du Jardin promis
à ceux qui craignent Dieu
Il y aura là des fleuves dont l'eau est incorruptible,
des fleuves de lait, au goût inaltérable,
des fleuves de vin, délices pour ceux qui en boivent,
des fleuves de miel purifié.

sourate LV (Le miséricordieux) :

70. Il y aura là des vierges bonnes et belles
72. Des Houris qui vivent retirées sous leurs tentes
74. Que ni homme, ni djinn,
n'a jamais touchées avant eux.

sourate LVI (Celle qui est inéluctable) :

35. C'est nous, en vérité, qui avons créé les Houris d'une façon parfaite.
36. Nous les avons faites vierges,
aimantes et d'égale jeunesse,
pour les compagnons de la droite.

sourate XLIV (La fumée) :

51. Ceux qui craignent Dieu
demeureront dans un paisible lieu de séjour,
52. au milieu des jardins et des sources
53. Ils seront vêtus de brocart et de satin,
et placés face à face
54. Voici que nous leur donnerons pour épouses des Houris aux grands yeux.

sourate XXXVI (Ya Sin) :

55. Ce Jour-là,
la seule occupation des hôtes du Paradis
sera de se réjouir
56. En compagnie de leurs épouses,
ils se tiendront sous des ombrages,
accoudés sur des lits d'apparat.

Solidarité entre croyants

sourate IV(Les femmes) :

92. Il n'appartient pas à un croyant de tuer un croyant
- mais une erreur peut se produire -
Celui qui tue un croyant par erreur
affranchira un esclave croyant
et remettra le prix du sang à la famille du défunt ;
à moins que celle-ci ne le donne en aumône.

sourate III (La famille de 'Imran) :

118. Ô vous qui croyez !
N'établissez des liens d'amitié qu'entre vous,
les autres ne manqueront pas de vous nuire ;
ils veulent votre perte ;
la haine se manifeste dans leurs bouches
mais ce qui est caché dans leurs coeurs est pire encore.

sourate IV (Les femmes) :

138. Annonce aux hypocrites
qu'un châtiment douloureux les attend.
139. Ils prennent pour amis des incrédules
de préférence aux croyants.

sourate VIII (Le butin) :
74
....
ceux qui ont offert l'hospitalité aux croyants
et qui les ont secourus ;
ceux-là sont, en toute vérité, les croyants.

sourate IL (Les appartements privés) :
10
. Les croyants sont frères.
Etablissez donc la paix entre vos frères.

Relations avec les non-croyants

sourate II (La vache) :

256. Pas de contrainte en religion !
La voie droite se distingue de l'erreur.

62. Ceux qui croient,
ceux qui pratiquent le judaïsme,
ceux qui sont chrétiens ou çabéens,
ceux qui croient en Dieu et au dernier jour,
ceux qui font le bien :
voilà ceux qui trouveront leur récompense
auprès de leur Seigneur.
Ils n'éprouveront plus alors aucune crainte,
ils ne seront plus affligés.

8 9. Lorsqu'un Livre venant de Dieu
et confirmant ce qu'ils avaient reçu
leur est parvenu,
- ils demandaient auparavant la victoire
sur les incrédules -
lorsque ce qu'ils connaissaient déjà leur est parvenu,
ils n'y crurent pas.
- Que la malédiction de Dieu tombe
sur les incrédules ! -

sourate V (La table servie) :

18. Les Juifs et les Chrétiens ont dit :
"Nous sommes les fils de Dieu et ses préférés".
Dis :
"Pourquoi, alors, vous punit-il pour vos péchés ?
Il pardonne à qui il veut".

56. Ceux qui prennent pour maîtres :
Dieu, son prophète et les croyants,
Voilà ceux qui forment le parti de Dieu,
et qui seront les vainqueurs !

82. Tu constateras
que les hommes les plus hostiles aux croyants
sont les Juifs et les polythéistes.

sourate XXV :

52. Ne te soumets donc pas aux incrédules ;
lutte contre eux, avec force, au moyen du Coran.

sourate IX :

29. Combattez :
ceux qui ne croient pas en Dieu et au Jour dernier ;
ceux qui ne déclarent pas illicite
ce que Dieu et son Prophète ont déclaré illicite ;
ceux qui, parmi les gens du Livre,
ne pratiquent pas la vraie Religion.

La guerre

sourate II (La vache) :

190. Combattez dans le chemin de Dieu
ceux qui luttent contre vous.
- Ne soyez pas transgresseurs ;
Dieu n'aime pas les transgresseurs -

191. Tuez-les partout où vous les trouverez :
chassez-les des lieux d'où ils vous auront chassés
- La sédition est pire que le meurtre -

sourate IV (Les femmes) :

95. Dieu préfère
ceux qui combattent avec leurs biens et leurs personnes
à ceux qui s'abstiennent de combattre.

sourate V (La table servie) :

33. Telle sera la rétribution
de ceux qui font la guerre
contre Dieu et contre son Prophète,
et de ceux qui exercent la violence sur la terre ;
ils seront tués ou crucifés.
34. sauf pour ceux qui se sont repentis
avant d'être tombés sous votre domination.

41. Tu ne peux rien faire contre Dieu
Pour protéger celui que Dieu veut exciter à la révolte.
Voilà ceux dont Dieu ne veut pas purifier les coeurs.
Ils subiront l'opprobre en ce monde
et un terrible châtiment dans la vie future.

Le christianisme selon l'islam

sourate IV (Les femmes) :

48. Dieu ne pardonne pas
qu'on lui associe quoi que ce soit ;
il pardonne à qui il veut
des péchés moins graves que celui-ci.
Celui qui associe quoi que ce soit à Dieu,
commet un crime immense.

171. Dieu est unique !
Comment aurait-il un fils ?

sourate V (La table servie) :

75. Le Messie, fils de Marie, n'est qu'un prophète ;
les prophètes sont passés avant lui.

en savoir plus

Publié ou mis à jour le : 2018-11-27 09:50:14

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net