Citations et Mots d'Histoire

Le temps des Révolutions

Comte d' Anteroche    (1743)

« – Messieurs les Français, tirez les premiers
– A vous l'honneur ! »

Il existe de nombreuses versions de ce dialogue tenu au cours de la bataille de Fontenoy, dans le Hainaut belge, près de Tournai, le 11 mai 1745. Pendant la guerre de Succession d'Autriche, les Français, sous le commandement du maréchal Maurice de Saxe et en présence du roi Louis XV et du Dauphin (15 ans), rencontrent en ce lieu l'armée anglo-hollandaise commandée par le duc de Cumberland.

D'après le récit d'un témoin, le marquis de Valfons, les Anglais s'approchent à cent pas de la ligne française. Leurs officiers mettent le chapeau à la main et saluent les officiers des gardes françaises qui se découvrent à leur tour, dans une scène qui évoque irrésistiblement la «guerre en dentelles». Ensuite, Charles Hay, capitaine des gardes anglaises, s'avance et, s'adressant au comte d'Anterroche, lieutenant des grenadiers : «Monsieur, faites tirer vos gens». À quoi l'autre répond : «Non, Monsieur, nous ne commençons jamais». Après un dernier salut, les officiers rentrent dans leur rang et le feu anglais commence, meurtrier... C'est en définitive aux Français que reviendra la victoire, l'une des dernières en date de l'Ancien Régime.

Occupant les Pays-Bas autrichiens (l'actuelle Belgique) puis Maastricht, dans les Provinces-Unies (les actuels Pays-Bas), les Français sont bientôt en mesure d'imposer le traité d'Aix-la-Chapelle. Le soir de la bataille, comme le Dauphin manifeste une joie débordante à l'évocation des combats, son père l'admoneste avec une sagesse inaccoutumée : «Voyez tout le sang que coûte un triomphe. Le sang de nos ennemis est toujours le sang des hommes. La vraie gloire, c'est de l'épargner». En récompense de ses exploits à Fontenoy, le maréchal de Saxe reçoit quelques mois plus tard, en cadeau du roi, le domaine de Chambord. -

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net