19 octobre 202 av. J.-C.

Hannibal est défait par Scipion à Zama

 

Les armées du général carthaginois Hannibal et du consul romain Scipion, fortes l'une et l'autre d'environ 50 000 hommes, s'affrontent aux environs du 19 octobre de l'an 202 av. J.-C., sous les murs de Zama, capitale du royaume numide de Massinissa, allié des Romains, à environ 150 km de Carthage (et Tunis).

Hannibal tente de percer et désorganiser les lignes romaines avec ses 80 éléphants de combat mais Scipion créé des couloirs dans ses défenses où passent naturellement les pachydermes qui se font attaquer sur les flancs. Certains, apeurés rebroussent chemin et sèment la panique dans leurs propres rangs.

Les deuxième et troisième lignes romaines prennent alors à revers les Carthaginois dont la défaite est écrasante. Sans doute vingt mille morts dans leurs rangs contre 1 500 chez les Romains.

Ainsi se termine la deuxième guerre punique. Hannibal est contraint à l'exil par ses concitoyens. Son vainqueur devient pour la postérité « Scipion l'Africain ». Il reviendra à son fils adoptif Scipion Émilien de faire le siège de Carthage et de détruire la ville un demi-siècle plus tard, au terme de la troisième guerre punique.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net