18 juin 1694

Bataille de la plage rouge

 

Pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, les Anglais en guerre contre Louis XIV lancent avec leurs alliés hollandais une attaque contre la rade de Brest. Avec 8000 soldats et marins, 37 vaisseaux et frégates ainsi que neuf brûlots et galiotes à bombes, ils entrent dans la mer d'Iroise.

Un premier contingent de huit cents grenadiers (troupe d'élite) débarque sur la plage rouge (Trez Rouz en breton), sur la presqu'île de Crozon, en face de Brest. Mais il est aussitôt pris sous le feu de trois cents soldats français bien retranchés dans les dunes. Du port voisin de Camaret, les batteries de la tour construite par Vauban pilonnent d'autre part les navires.

Les assaillants tentent de se replier mais c'est pour s'apercevoir que la marée, en se retirant, a mis leurs chaloupes à sec. Les Bretons s'en sont aussi aperçus et se précipitent à l'attaque. C'est un carnage. Plus de mille marins et soldats anglo-hollandais sont mis hors de combat. Brest ne sera plus jamais attaqué par la mer.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net