Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 1800 avant JC
Histoire du peuple d'Abraham
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

1800 avant JC

A la recherche des Hébreux


L'Histoire des Hébreux nous est essentiellement connue par la Bible.

La Bible est un ensemble d'épopées, d'annales royales, de récits mythologiques, de poèmes, de prières formulées par des prophètes ainsi que de textes juridiques.

Elle a été rédigée par des érudits ou scribes juifs principalement entre l'an 500 et l'an 150 avant Jésus-Christ. Ils expliquent que le peuple hébreu a noué une alliance avec un Dieu unique, Yahvé («Celui qui est»).

La plupart des événements que relate la Bible sont censés se dérouler au IIe millénaire avant JC à moins qu'ils ne se perdent dans la nuit des temps.

Elle est considérée comme largement mythique mais contient néanmmoins quelques informations ethnologiques utiles aux historiens et aux archéologues.

Abraham, «père fondateur»

La Bible raconte l'histoire des Hébreux depuis l'alliance conclue par Dieu avec Abraham (en langue araméenne ou hébraïque, «père d'une multitude»). Ce chef de clan prospère serait né à Ur, en Chaldée (l'Irak actuel).

Il a 99 ans quand Dieu lui apparaît en songe...

Selon la Genèse (le premier livre de la Bible), Dieu noue avec Abraham une alliance (en hébreu, Berîth, en grec,Testament). Il l'engage à quitter sa contrée et à partir vers la terre de Canaan, ainsi nommée d'après Cham, l'un des fils de Noé.

Dieu annonce aussi à Abraham qu'il aura un fils, Isaac, de son épouse Sara et qu'il sera le père d'une multitude de nations. Abraham part donc avec son peuple, qu'on dénomme les Hébreux.

Après une longue errance, la petite troupe s'établit enfin dans le pays de Canaan, «où coulent le lait et le miel», sous la conduite d'Isaac et de son fils Jacob.

Jacob, fils d'Isaac et petit-fils d'Abraham, est surnommé Israël («Dieu s'est montré fort») en souvenir de son combat contre un ange relaté par la Bible.

Le pays de Canaan, entre le Jourdain et la Méditerranée, correspond à l'actuelle Palestine (au sens géographique et non politique) et à une partie du Liban, voire de la Jordanie.

L'Exode selon la Bible

L'Exode, deuxième livre de la Bible, raconte que Joseph, fils de Jacob et petit-fils d'Isaac, devient, du fait de sa grande sagesse, le Premier ministre du pharaon. Il invite alors ses onze frères et une partie des Hébreux à le rejoindre en Égypte, à la recherche d'un mieux-être.

Bientôt victimes de vexations, les Hébreux se libèrent du joug égyptien et reviennent à Canaan, la «Terre promise», sous la conduite du prophète Moïse. Cette libération est commémorée le jour de la Pâque.

Les douze tribus issues de la descendance de Jacob reçoivent chacune un lot du pays de Canaan à l'exception des descendants de Lévi, auxquels Moïse a réservé l'exercice du culte.

C'est le début d'une Histoire glorieuse et tragique qui se poursuit encore de nos jours.


Épisode suivant Voir la suite
Abraham a-t-il existé ?
Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2011-05-16 21:47:45

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

gus86 (13-03-201622:04:06)

Juste une remarque dans son livre I. Finkelstein ne dit pas "qu’à partir du moment où on ne dispose pas de preuve matérielle d’un fait, celui-ci n’a pas eu lieu" mais et grosse nuance il dit comme tout scientifique qui se respecte "qu’à partir du moment où on ne dispose pas de preuve matérielle d’un fait, on ne peut affirmer que celui-ci n’a eu lieu".

MARY (11-09-201208:47:13)

merci pour cette révision d'histoire biblique claire et bien
documentée a garder en mémoire et revoir.a faire suivre.

Jean (02-09-200810:20:05)

D'un point de vue "scientifique", nul universitaire, même et surtout en fac de théologie, ne soutient plus l'historicité d'Abraham, et celle de Moïse est mal partie. Ce qui est historique c'est l'existence de la figure littéraire de patriarches comme Abraham et Moïse.

Ceci est très important, car faire comprendre que les livres "révélés" sont les livres d'une histoire, ou d'histoires, et non d'Histoire est un grand pas contre le fondamentalisme et vers la culture.

... Lire la suite

Patrick (03-08-200823:57:24)

La bible est un sujet de polémique et malheureusement cet article n’a pas su éviter l’écueil. Il prend exclusivement le parti-pris de la minorité d'historiens, tels Finkelstein, qui se définissent eux-mêmes comme minimalistes. Leur argument est de dire qu’à partir du moment où on ne dispose pas de preuve matérielle d’un fait, celui-ci n’a pas eu lieu et que donc la bible n’est qu’un tissu de mensonges; comme si on pouvait espérer que les égyptiens consacrent des chroniques à leurs esclaves! Il... Lire la suite


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Comment appelait-on les soldats américains pendant la Grande Guerre ?

Réponse
Publicité