04 octobre 2019 - À Versailles, la lente agonie du Potager du roi - Herodote.net

04 octobre 2019

À Versailles, la lente agonie du Potager du roi

Squelettes d’arbres morts ou mourants, murs effondrés, jardins à l’abandon, friches : le Potager du roi, chef-d’œuvre créé à la fin du XVIIe siècle par l’agronome Jean-Baptiste de La Quintinie (1626-1688) pour approvisionner Louis XIV et sa cour en fruits et légumes frais, n’en finit pas de se dégrader, nous dit Marc Mennessier.

Ce domaine de 9 hectares en lisière du parc de Versailles et de son bassin des Suisses est aujourd'hui sous la tutelle d'École Nationale du Paysage. Il y a une dizaine d'années, la direction de l'École s'est mis en tête d'arrêter brutalement tous les traitements phytosanitaires dans le potager.

D'après les personnes qu'a rencontrées le journaliste du Figaro, c'est la cause principale de l'actuel désastre, avec une production de fruits divisée par dix au moins.

«Je n’ose plus faire visiter le Potager dont j’étais autrefois si fier, tellement j’ai honte», confie Jean Bigot, ex-président de l’Association des anciens élèves de l’École nationale supérieure d’horticulture (ENSH), gestionnaire du Potager jusqu'à son déménagement à Angers en 1995...



En savoir plus avec Le Figaro

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net