Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 14 mai 2018
Revue de la presse
Publicité

14 mai 2018

« Meghan est consciente qu'elle ne devra pas faire de l'ombre à Kate »

Le chroniqueur royal Robert Lacey souligne le caractère inédit des fiançailles entre le prince Harry et Meghan Markle, une actrice américaine, divorcée et métisse.

Le couple, qui doit se marier à Windsor le 19 mai 2018, est un symbole de l'Angleterre multiraciale et mondialisée d'aujourd'hui, comme précédemment furent aussi des symboles le remariage du prince Charles avec une divorcée, Camilla, ou celui de William avec Kate, une fille d'anciens employés de la British Airways.

C'est la preuve que, décidément, la dynastie des Windsor et la monarchie anglaise ont du ressort. On pense ici au mot célèbre du Guépard : « il faut que tout change pour que rien ne change »...

En savoir plus avec Le Point

 


Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

À qui doit-on l'invention du paratonnerre ?

Réponse
Publicité