20 septembre 2016 - Les gaulois, l’identité et la souveraineté - Herodote.net

20 septembre 2016

Les gaulois, l’identité et la souveraineté

L'économiste Jacques Sapir revient sur la petite phrase de Nicolas Sarkozy à propos de nos « ancêtres les Gaulois ». Il renvoie dos à dos la droite et la gauche en rappelant de façon lumineuse que la communauté nationale s'est construite autour de la souveraineté...

Extrait : La construction politique du « peuple » et celle de l’Etat sont les deux faces d’une même pièce de monnaie. Ce qui permet de comprendre pourquoi, en ce moment historique où l’Etat se défait, où l’on abandonne la souveraineté, la question de « ce qui fait peuple » ressurgisse avec autant de violence, mais aussi autant d’incompréhensions. En un sens les thèses d’Eric Zemmour, ou celle de Pierre Arnoux, sont l’exact symétrique de celles d’un François Hollande ou de l’élite européiste. Là où François Hollande ne voit dans la France qu’un espace de gestion dépourvu de souveraineté, Zemmour affirme des principes ethnicistes car il ne peut (et ne veut) penser la centralité de la question de la souveraineté. De même, Pierre Arnoux en est réduit à sortir des citations de leur contexte historique, alors que dans ses différents ouvrages, Charles de Gaulle montre une intelligence bien plus profonde des racines de la France et de son peuple. En fait, les thèses ethnicistes ou racistes sont le symétrique des thèses multiculturalistes qui se fondent sur une dissolution tant des nations que de la souveraineté...



En savoir plus avec RussEurope

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net