Renouveau médiéval

La naissance de l’empire Plantagenêt (1063–1154)

Bien qu’il soit divisé en nombreux comtés et duchés, le royaume de France n’en connaît pas moins une grande vigueur au XIe siècle. Après le duc de Normandie devenu maître de l’Angleterre, c’est le comte de Toulouse qui se montre le plus énergique : il est au premier plan lors de la Première Croisade, étend ses possessions jusque dans le Saint Empire, et fait de Toulouse un nouveau pôle culturel. Plus au nord, la Bourgogne affiche plus que jamais sa vigueur monastique : après avoir vu la naissance des Clunisiens, voilà qu’elle donne naissance aux Cisterciens. L’art roman y connaît ses lettres de noblesse. Au même moment, la région parisienne voit l’apparition d’un nouveau type d’architecture : l’art gothique. Enfin, le comte d’Anjou et du Maine connait un destin sans précédent grâce à un jeu de mariages : il récupère d’abord la Normandie, puis l’Aquitaine d’Aliénor, et enfin l’Angleterre en 1154. Au milieu du XIIe siècle, l’empire Plantagenêt est bien plus vaste que le royaume capétien et on se dit qu’il ne manque plus grand-chose pour unir la France à l’Angleterre…

Épisode suivant

Vincent Boqueho
Publié ou mis à jour le : 2021-05-10 08:41:51

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net