Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 7 novembre 2011
La Crise europenne
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

7 novembre 2011

La dette publique, faux coupable


En dnonant la dette publique et en sacrifiant la cohsion sociale la stabilit de la monnaie, les tats europens se sont engags en 2011 dans la voie sans issue quont choisie avant eux le chancelier allemand Brning (1930) et Pierre Laval (1935).

Nous croyons quant nous que la dette publique est la consquence du dsquilibre du commerce extrieur. Elle se forme en raction au dficit commercial avec les pays tiers.

Rduisons ce dficit par quelque moyen que ce soit et la dette fondra d'elle-mme. A contrario, sans rduction pralable du dficit, toute tentative de rduction de la dette est illusoire et dangereuse.

Notre analyse se conforme aux leons de l'Histoire et au credo libral le plus classique.

Englués dans une crise européenne sans précédent, les chefs d’État et de gouvernement de la zone euro se sont concertés à Bruxelles dans la nuit du 26 octobre 2011.  À l'issue de ce sommet, ils ont promis une aide à la Grèce pour le remboursement de sa dette, en échange d'une stricte politique de rigueur (ils ont pour cela, fait sans précédent, sollicité l'aide de la Chine).

Les dirigeants européens ainsi que les banquiers et la plupart des économistes et des médias s'inquiètent de l'explosion des déficits budgétaires en Grèce comme dans les autres États méditerranéens de l'Union : dans les dernières années, leurs dépenses publiques (administrations, dépenses sociales, services publics...) ont cru plus vite que les recettes fiscales (taxes et impôts). De la sorte, les déficits budgétaires en arrivent aujourd'hui à dépasser 6% ou 7% du PIB (Produit Intérieur Brut ou richesse nationale).

Mais le 28 octobre 2011, jour de fête nationale en Grèce, les manifestations de rue à Athènes ont mis en péril le plan de sauvetage. Faut-il y voir un combat d'arrière-garde ou un sursaut de lucidité avant l'abîme ?  Nous penchons pour la deuxième hypothèse : convaincus que la dette publique est à l'origine de tous leurs maux, les dirigeants européens renouvellent en effet l'erreur qui fut fatale aux Allemands en 1930 comme aux Français en 1935 en prônant un désendettement mortifère...

[Suite sur le blog de Joseph Savès]
 

Publié ou mis jour le : 2017-09-06 22:27:00

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

MarieR (17-02-201512:12:14)

Cet article est trs clair, complet et agrable lire, merci!

Alain (22-08-201214:06:09)

Vous faites le lien entre dficit commercial et endettement et votre dmonstration est convaincante, mais je crois savoir que l'Allemagne qui est trs exportatrice et a un surplus norme est galement trs endette, et ce un niveau moindre mais comparable la France. a moins que je ne me trompe comment expliquez-vous cela.

Jal (22-04-201216:10:57)

Trs bon article, instructif et document.


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'vasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhrez aux Amis d'Herodote.net

quel aventurier s'associa le roi des Belges Lopold II pour la conqute du Congo ?

Rponse
Publicité