Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 22 janvier 1905
La guerre russo-japonaise
8-9 février 1904 : les Japonais s'emparent de Port-Arthur
• 22 janvier 1905 : Dimanche rouge à Saint-Pétersbourg
• 27 mai 1905 : victoire japonaise à Tsushima
• 27 juin 1905 : mutinerie du Potemkine
• 5 septembre 1905 : traité de Portsmouth
Toute l'Histoire en un clic
Publicité

22 janvier 1905

Dimanche rouge à Saint-Pétersbourg


Le 22 janvier 1905 est qualifié de « Dimanche rouge » par les Russes.

Ce jour-là (9 janvier selon le calendrier julien encore en vigueur en Russie), à Saint-Pétersbourg, devant le Palais d'Hiver où réside Nicolas II, 100 000 grévistes manifestent en silence et sans armes, en portant des icônes du tsar.

Tragique malentendu

Sous la conduite d'un personnage équivoque, le pope Gapone, les manifestants désirent transmettre une supplique à leur souverain. Sur un terrible malentendu, l'armée tire et fait des centaines de morts. « Il n'y a plus de Dieu ni de tsar », s'écrie Gapone.

Dimanche rouge à Saint Pétersbourg, photographie d'époque

Le massacre se produit sous les fenêtres de l'ambassade britannique. L'émotion internationale est immense. Dans les grandes villes russes, les étudiants et les ouvriers s'agitent et se mettent en grève. C'est le début de la Révolution de 1905.

L'agitation est entretenue par la crise économique que traverse le pays et aggravée par les désastres militaires, en Extrême-Orient, face aux armées japonaises.

Au bout de quelques mois, Nicolas II est obligé de promettre de très larges concessions démocratiques aux manifestants et aux grévistes, y compris l'instauration d'un régime constitutionnel et démocratique.

Mais ces concessions ne suffisent pas à rétablir la confiance entre les ouvriers et le tsar. Et très vite, Nicolas II fera en sorte de restaurer l'autocratie.


Épisode suivant Voir la suite
• 27 mai 1905 : victoire japonaise à Tsushima
Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2016-01-22 10:13:11

Les commentaires des Amis d'Herodote.net

Les commentaires sur cet article :

Claude (24-01-201715:26:58)

@Dragases Merci pour votre remarques. Elles reprennent cependant trop la propagande de guerre et d'après-guerre d'une administration française désireuse de cacher son laxisme imprudent envers la Russie. C'est bel et bien l'Armée russe qui a répondu à la mobilisation PARTIELLE autrichienne face à la Serbie par une mobilisation TOTALE contre laquelle l'Allemagne l'avait mise vainement en garde, et qui a obligé Berlin à mobiliser également. Voyez les reprises intégrales de télégrammes diplomatiques... Lire la suite

Guyard (22-01-201717:40:02)

Centaines de morts sous les fenêtres de l'ambassade de Grande Bretagne: le monde est indigné. Le même jour, les Zoulous mettent une raclée à l'armée de Grande Bretagne. Qui s'indignera des massacres perpétrés par cette armée sur les zoulous dans les mois qui suivent ?

Hugo (22-01-201717:37:03)

Bonjour,
Il serait tout à l'Honneur d'Hérodote de ne pas tomber dans le travers commun, car le vrai nom de la ville est Санкт-Петербу́рг = Saint Peterbourg..... SANS le maudit "S" infligé par les nazis qui ont torturé cette ville sans jamais l'abattre. Ce sale "S" correspond au "génitif saxon" et n'a vraiment pas sa place à cet endroit.

C'est une des contre-vérités absurdes sur la Russi... Lire la suite

Dragases (22-01-201614:18:13)

Le tsar n'est pas le seul responsable de la guerre. L'Autriche Hongrie me semble-t-il elle a clairement cherché la guerre et l'empereur Guillaume aussi qui s'est laissé convaincre par son etat-major. Enfin le tsar a mobilisé initialment sur la grontiere austro hongrois eet seulement sur elle. ne carricaturez donc pas l'histoire à l'aune de vos haines ... Oui nicolas II etait un souverain insuffisant c'est sur ... Il est toujours tres facile a posteriori d'avoir ce genre de jugement ) l'emporte ... Lire la suite

jpdaumalle (01-08-201417:10:40)

sinistre imbécile ou totalement dépassé par l'ampleur des événements comme Louis seize et contrairement à HenriIV

brunette (22-01-201422:09:26)

nicolas 2 était un sinistre imbécile . Il n'en n'a pas raté une . Il est aussi en grande partie responsable de la guerre de 14 18 en voulant soutenir la Serbie et en donnant une toute autre dimension à un conflit qui serait resté localisé en mobilisant ses troupes, ce qui a déclenché une guerre abominable aux conséquences dramatiques:plusieurs millions de morts, une génération sacrifiée puis communisme , fascisme et nazisme
Il en a payé le prix, et n'a eu que ce qu'il méritait


Les Amis d'Herodote.net peuvent envoyer un commentaire sur cet article.

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Sous quel pseudonyme est plus connu Henri Beyle ?

Réponse
Publicité