Dagobert Ier (603 - 639) - Le dernier des grands Mérovingiens - Herodote.net

Dagobert Ier (603 - 639)

Le dernier des grands Mérovingiens

Dagobert Ier est le plus brillant des rois mérovingiens, successeurs de Clovis à la tête du Regnum Francorum (le royaume des Francs).

Le jeune roi Dagobert 1er reçoit la couronne des mains des évêques et nobles de Bourgogne (Grandes chroniques de France, XIVe siècle, musée municipal de Castres)

La restauration de l'unité

Son père Clotaire II, arrière-petit-fils de Clovis, a reçu à quatre mois la couronne de Neustrie, sous la régence de sa mère Frédégonde. Devenu adulte, il s'empare de l'Austrasie, partie orientale de l'empire, et en profite pour faire périr Brunehaut, rivale de sa défunte mère. Roi de tous les Francs, il confie en 622 à son fils aîné Dagobert la couronne d'Austrasie.

En 629, à la mort de son père, Dagobert Ier se fait reconnaître roi de Neustrie par les leudes (nobles) du royaume.

Dagobert fait de Paris sa nouvelle capitale. Pour lutter contre les manipulations monétaires, sur les conseils de l'ancien orfèvre Éloi (le « bon saint Éloi » de la chanson), il centralise en son palais de Clichy la frappe des monnaies.

En 631, le roi signe un traité de paix perpétuel avec l'empereur d'Orient Héraclius. L'année suivante, il réunifie sous son autorité tout le Regnum francorum de Clovis, Bourgogne et Aquitaine comprises. Dagobert met à la raison les Gascons révoltés. Il a plus de difficultés avec les Slaves qui occupent la Bohème.

Mais à sa mort, le Regnum Francorum mérovingien est à nouveau divisé et, plus gravement, ses souverains perdent le pouvoir effectif au profit de leur maire du palais. Cela leur vaudra la réputation de « rois fainéants ».

Publié ou mis à jour le : 2019-01-03 19:54:33

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net