Moyen Âge - Guillaume le Conquérant( vers 1027 - 7 septembre 1087) - Herodote.net

Moyen Âge

Guillaume le Conquérant
( vers 1027 - 7 septembre 1087)

Guillaume 1er, duc de Normandie, descend de Rollon, un rude chef viking qui s’est établi au siècle précédent à l’embouchure de la Seine.

Il est surnommé Guillaume le Bâtard car il naît, comme dans les contes de fées, des amours illégitimes du duc Robert 1er le Magnifique avec la fille d'un tanneur de Falaise, Arlette. Le duc Robert, Viking mal dégrossi, a de nombreuses concubines et encore plus d'enfants mais ses préférés sont Arlette et Guillaume. C'est à celui-ci que revient le duché quand il meurt à Nicée, en Asie mineure, au retour d'un pèlerinage à Jérusalem, le 22 juillet 1035. Guillaume n'a encore que huit ans et ses partisans doivent défendre ses droits les armes à la main.

Quand son oncle, le roi d’Angleterre Édouard le Confesseur, meurt sans héritier direct le 5 janvier 1066, Guillaume revendique pour lui-même la couronne. Celle-ci lui est contestée par un seigneur anglais, Harold. Guillaume débarque en Angleterre avec ses troupes. Près de la plage, à Hastings, il écrase les troupes de son rival, qui est tué dans la bataille (1066). À Bayeux, en Normandie, la célèbre «tapisserie de la reine Mathilde», du nom de l'épouse de Guillaume, raconte l'histoire de la Conquête sur 70 mètres de long. C'est la première bande dessinée connue.

Devenu roi d’Angleterre, Guillaume modernise l’administration du pays et offre les seigneuries à ses compagnons d’armes, des Normands parlant français. Pour cette raison, les langues anglaise et française modernes comportent beaucoup de mots communs. Comme tous les rois anglais, l’actuelle reine Elizabeth II descend de Guillaume de Normandie, le Bâtard, aussi surnommé Guillaume le Conquérant.

Guillaume le Bâtard conquiert l'Angleterre

Des cadeaux
pleins d'Histoire

La boutique d'Herodote.net, ce sont des idées de cadeaux pour tous ceux qui aiment l'Histoire

Voir la boutique

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations


L'Antiquité classique
en 36 cartes animées


Nos utopies
Le blog de Joseph Savès