Haut Moyen Âge

Frédégonde
( 545 - 597)

La rivalité de Frédégonde entre Brunehaut a été superbement relatée par l'historien Augustin Thierry dans ses Récits des temps mérovingiens (1840).

Frédégonde était la maîtresse d'un petit-fils de Clovis, Chilpéric Ier, devenu en 561 roi à Paris. Elle le convainquit de répudier sa femme, la reine Audovère. Chilpéric s'exécuta mais se remaria avec... Galswinthe, une princesse wisigothe, fille du roi d'Espagne Athanagilde. Frédégonde, délaissée, prit la mouche. Elle fit étrangler Galswinthe et obligea enfin Chilpéric à l'épouser.

Mais la soeur cadette de Galswinthe, qui n'était autre que Brunehaut (ou Brunechildis), aspira à la vengeance. Elle-même était l'épouse de Sigebert Ier, roi mérovingien d'Austrasie (Metz) et frère de Chilpéric ! Elle obligea son mari à demander réparation pour le meurtre de Galswinthe.

Chilpéric, une fois encore, s'exécuta. Au titre du Wehrgeld (réparation pour crime), il céda à son frère plusieurs territoires. Puis il se ravisa et tente de les reprendre. Sigebert l'emporta. Il envahit la Neustrie et se dirigea vers Tournai où Chilpéric s'était réfugié. Encore une fois, la terrible Frédégonde intervint : deux hommes à sa solde poignardèrent Sigebert avec le « scramasaxe » (le long couteau des Francs).

Là-dessus, Brunehaut, devenue veuve, épousa le fils d'Audovère et Chilpéric. Frédégonde fit assassiner l'insolent de même que l'évêque de Rouen Prétextat qui avait béni le mariage. Elle se débarrassa aussi de son propre mari en 584 après qu'il eut découvert son adultère avec un certain Landry ! La reine fit alors reconnaître son fils de quatre mois (!) comme roi de Neustrie sous le nom de Clotaire II ; elle-même gouverna comme régente. Elle vainquit à Droissy, en 593, Childebert, le fils de sa rivale, puis Brunehaut elle-même à Laffaux en 596. Mais sa mort l'année suivante mit un terme à ses exploits.

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net