Toute l'Histoire en un clic
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
Ami d'Herodote.net
>> 6 juin 48 avant J.-C.

Vous avez accès à
deux dossiers complets
autour de ce sujet :

Toute l'Histoire en un clic
Publicité

6 juin 48 avant J.-C.

César vainc Pompée à Pharsale


Le 6 juin de l'an 48 avant J.-C., Jules César écrase l'armée de son rival Pompée le Grand à Pharsale, en Grèce du nord.

Devenu par cette victoire l'homme le plus puissant de la République romaine, César va s'emparer du pouvoir et installer un régime de type monarchique.

Une victoire chèrement acquise

La victoire de Pharsale est l'aboutissement d'un longue traque.

César, fort du prestige acquis par la conquête des Gaules, a d'abord poursuivi les légions fidèles à Pompée jusqu'en Espagne et les a battues. Il a ensuite traversé la mer Adriatique en vue de rattrapper Pompée, après que celui-ci se fut réfugié en Grèce.

Il est rejoint en Grèce par son fidèle lieutenant Antoine, chef de la cavalerie. Ensemble, ils vont au-devant de Pompée.

Ce dernier est défait à Pharsale malgré une supériorité numérique écrasante. Il aligne en effet 45.000 fantassins et 7.000 cavaliers face aux 22.000 fantassins et 1.000 cavaliers de César et Antoine.

Après la bataille, Pompée se réfugie en Égypte et demande asile au jeune pharaon Ptolémée XIII Philopator (13 ans). Mais celui-ci le fait assassiner dans l'espoir de s'attirer ainsi les grâces du vainqueur.

César arrive à son tour en Égypte. Il fait mine de s'offusquer de l'exécution du grand Pompée et lui accorde des funérailles solennelles.

Il fait aussi déposer le jeune pharaon mais se rend aux charmes de sa soeur, la reine Cléopâtre. Là-dessus, iI soumet le roi du Pont (la région de l'actuel détroit du Bosphore) en 47 avant J.-C. à Zéla.

La paix enfin

La défaite et la mort de Pompée font espérer aux Romains la fin des guerres civiles.

Après deux nouvelles victoires contre les partisans de Pompée, à Thapsus (Afrique) et Munda (Espagne), César obtient la dictature à vie ainsi que les pouvoirs d'un tribun et ceux d'un censeur, avec le titre de préfet des moeurs.

Profitant de son autorité, il réforme les institutions romaines et transforme le gouvernement de la cité en celui d'un grand État méditerranéen. C'est la fin de la République sénatoriale et le début de ce que l'on appellera plus tard l'Empire.

Version intégrale pour les amis d

Publié ou mis à jour le : 2017-06-02 00:29:38

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Sous quel pseudonyme est plus connu Henri Beyle ?

Réponse
Publicité