10 janvier 1959 - Les « ballets roses » de la République - Herodote.net

10 janvier 1959

Les « ballets roses » de la République

La Ve République débutait en 1959 sur un scandale sexuel qui mettait en cause l'un des plus hauts personnages de la République précédente, rien moins que le président de l'Assemblée nationale André Le Troquer. Il était démontré qu'il avait profité d'un réseau de prostitution de mineures de 12 à 15 ans ! Il s'en tirera avec une peine de prison avec sursis vite amnistiée...

60 ans plus tard, l'arrestation du millionnaire américain Jeffrey Epstein pour des faits similaires montre la permanence de certains comportements pédophiles dans les classes privilégiées.

Considérée il y a soixante ans comme un délit simplement passible de la correctionnelle, la pédophilie était encore prônée comme une forme de désinhibition souhaitable dans les cercles intellectuels des années 1970, jusque sur le plateau de l'émission Apostrophes par l'écrivain Gabriel Matzneff (Les moins de seize ans, 1974) ou le leader de gauche Daniel Cohn-Bendit (note).

Il a fallu attendre les années 1990 pour que la loi et les cercles progressistes se rallient à une plus sévère prohibition. Aujourd'hui, la pédophilie est rangée parmi les crimes les plus odieux. Qui s'en plaindra ?

Publié ou mis à jour le : 2019-09-16 18:05:43

 
Seulement
20€/an!

Actualités de l'Histoire
Revue de presse et anniversaires

Histoire & multimédia
vidéos, podcasts, animations

Galerie d'images
un régal pour les yeux

Rétrospectives
2005, 2008, 2011, 2015...

L'Antiquité classique
en 36 cartes animées

Frise des personnages
Une exclusivité Herodote.net