Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
L'Histoire en sixième
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Que désigne la Rose blanche en Allemagne ?

Réponse
Publicité

Les mondes anciens

1 - L'Orient ancien


L'Histoire en sixième commence avec la naissance de l'écriture, il y a 5.000 ans, dans les cités de Mésopotamie et le royaume d'Égypte...

[cinquième]        [quatrième]        [troisième]
       

Ce qu'il faut savoir

Pendant longtemps, les premiers hommes, qui n'étaient pas très nombreux, parcouraient la terre en chassant et en cueillant ce qu'ils trouvaient.

Tout a changé au Moyen-Orient (aujourd'hui l'Irak, l'Égypte, Israël, la Turquie et la Syrie) !

Cette vaste région à l'est de la mer Méditerranée est aujourd'hui pauvre et très aride car elle reçoit peu de pluies. Mais il y a 10.000 ans, dans la période qui nous occupe, elle était couverte à perte de vue de graminées : des plantes avec des épis et des graines, comme le blé...

Se repérer dans l'espace : le Croissant fertile

Cliquez pour agrandir
Cette carte montre le Croissant fertile (en vert bien sûr).

Dans cette région aujourd'hui en grande partie désertique qui va de l'Égypte à la Mésopotamie (l'Irak actuel) sont nées les villes, l'agriculture et l'écriture !

Premiers villages :

Grâce à l'abondance de graines et de petit gibier, les habitants n'ont pas besoin de beaucoup se déplacer pour trouver leur nourriture. Aussi choisissent-ils de se grouper dans de petits villages.

Au fil du temps, ils prennent l'habitude de semer des graines autour de leur village pour éviter d'aller chercher trop loin leur nourriture. C'est ainsi que naît l'agriculture.

Les villageois conviennent que dans chaque champ, la récolte appartient à celui qui a semé les graines. Dans chaque village, ils désignent un chef et un conseil pour arbitrer les querelles de propriété.

Petit à petit se mettent en place des institutions semblables aux nôtres, avec des lois et des punitions pour ceux qui refusent de les suivre.

Artisanat et premières villes :

Au bout de quelques milliers d'années, les pluies se faisant plus rares, les agriculteurs se concentrent dans une partie du Moyen-Orient en forme de croissant que nous appelons pour cette raison Croissant fertile.

Dans ce Croissant fertile, de grands fleuves favorisent l'irrigation des champs et compensent la raréfaction des pluies.

Ces fleuves sont :
- le Nil, qui traverse l'Égypte,
- le Jourdain, qui baigne la Palestine,
- le Tigre et l'Euphrate dont le bassin forme la Mésopotamie (aujourd'hui l'Irak).

Les paysans font appel à des artisans pour leur fournir les outils, les poteries et les vêtements dont ils ont besoin.

Ces artisans fabriquent des poteries en terre cuite pour conserver les céréales et l'huile et pour cuire les aliments. Ils fabriquent aussi des outils en pierre polie.

Avec la multiplication des artisans, les villages grandissent et deviennent de vraies villes. Les premières apparaissent dans une région appelée Sumer, au sud de la Mésopotamie. Elles comptent plusieurs dizaines de milliers d'habitants.

Naissance de l'écriture en Mésopotamie :

Pour dénombrer leurs troupeaux, leurs récoltes et leurs biens, les habitants de Sumer dessinent avec une tige de roseau des nombres et des dessins (vaches, maisons, pots...) sur des tablettes en argile humide.

Les plus habiles simplifient les dessins pour écrire plus vite. Ils ne représentent pas seulement les objets mais aussi les sons par un signe. C'est ainsi que naît la première écriture à Sumer, il y a 5.000 ans.

Cette écriture est formée de signes en forme de clous et de coins. Aussi l'appelons-nous cunéiforme (d'après le mot latin cuneus qui veut dire coin). Elle est bientôt utilisée dans tout le Croissant fertile...

Naissance d'une grande administration en Égypte :

Dans le même temps, à l'autre extrémité du Croissant fertile, les hommes fuient l'avancée du désert et se concentrent dans la vallée du Nil. Ils mettent au point une organisation savante pour maîtriser l'inondation annuelle de la vallée par le fleuve.

À la tête de cette organisation se tient un roi appelé pharaon auquel on prête une ascendance divine. Il est assisté de prêtres et de scribes. On appelle ainsi des personnes instruites qui maîtrisent l'écriture égyptienne.

Cette écriture est composée de très nombreux signes qui représentent un objet, une idée ou encore un son. On les appelle des hieroglyphes, d'après deux mots grecs qui signifient «caractères sacrés» car on les a découverts sur les murs des temples.

Le mythe d'Osiris

Le mythe d'Osiris est au coeur de l'ancienne religion égyptienne.

Il raconte que le pharaon Osiris avait enseigné aux Égyptiens l'agriculture, le droit et l'architecture. Jaloux, son frère Seth l'avait enfermé dans un sarcophage (ou cercueil) et jeté dans le Nil. Isis, épouse - et soeur - d'Osiris, retrouve le sarcophage et le cache dans les marais.

Mais Seth découpe le cadavre de sa victime en 14 morceaux pour éviter qu'elle ne ressuscite. Isis, sans se décourager, retrouve les morceaux et les entoure de bandelettes avec l'aide du dieu-chacal Anubis.

Rendu à la vie, Osiris gagne le monde des morts dont il devient dès lors le roi, cependant que son fils Horus chasse Seth du pouvoir et ceint la double couronne d'Égypte.

Depuis lors, les morts, au terme d'un long voyage et sous réserve qu'ils aient été momifiés, passent devant le tribunal d'Osiris et ce dernier accorde la vie éternelle aux plus méritants. Notons que la momification reste le privilège des pharaons et de l'aristocratie ; les gens du peuple sont inhumés sans façon après leur mort.

Développement des États :

Grâce à l'écriture, les rois qui gouvernent les cités de Sumer et le puissant royaume d'Égypte transmettent plus facilement leurs ordres à leurs soldats et à leurs adjoints. Personne ne peut faire semblant d'ignorer ces ordres.

L'autorité des rois s'accroît. C'est ainsi qu'apparaissent de véritables États avec une administration efficace et des sujets obéissants.

C'est le début de l'Histoire !

Babylone, sa tour et ses jardins suspendus

Vers 2000 avant JC, les cités de Mésopotamie laissent la place à un puissant État, le royaume de Babylone. Sa capitale, Babylone, devient très vite la plus grande et la plus belle ville de son époque. Elle suscite l'admiration générale.

La cité est célèbre pour ses remparts revêtus de briques en faïence bleue, sa tour, aussi appelée ziggourat (la tour de Babel), et ses jardins suspendus. Ceux-ci auraient été aménagés par le roi pour rappeler à son épouse les montagnes verdoyantes de son pays natal...

Située près de Bagdad, l'actuelle capitale de l'Irak, Babylone a rayonné sur le monde antique pendant quinze siècles. C'est un record historique ! Malheureusement, il ne reste rien de sa splendeur passée.

Pour aller plus loin

Explorez les premiers villages et voyez comment apparurent l'agriculture et les premiers animaux domestiques [récit]

Survolez l'histoire fabuleuse de la Mésopotamie, où fut inventée l'écriture. Ce pays, qui s'appelle aujourd'hui l'Irak, était autrefois si beau et si prospère que certains y situaient le Paradis ! [récit]

Découvrez les secrets de l'Égypte, de ses paysans et de ses prêtres ; découvrez ses mythes fascinants et ses divinités d'apparence animale [récit]

Prolongez votre enquête en vous rendant auprès des Phéniciens. Ces marins et marchands qui habitaient sur les rivages du Liban actuel inventèrent un alphabet simplifié pour se faire comprendre de leurs innombrables clients. C'est cet alphabet à peine modifié que nous utilisons encore aujourd'hui [récit]

Des outils pour comprendre
Mesurer le temps

Les premiers événements de l'Histoire humaine sont difficiles à dater. Nous nous contentons d'indiquer le millénaire ou le siècle dans lequel ils se sont déroulés.

- Un millénaire est une durée de mille ans,
- Un siècle est une durée de cent ans,

Les événements les plus récents sont datés d'après l'année durant laquelle ils se sont déroulés.

Nous convenons que la naissance de Jésus-Christ marque le début de l'an 1 et nous datons les événements à partir de cette année-là.

- Quand nous disons d'une personne qu'elle est née en 1992, cela signifie qu'elle est née 1992 ans après Jésus-Christ.

Les événements qui se sont produits avant la naissance de Jésus-Christ sont datés de la même façon.

- Par exemple, le roi Nabuchodonosor a détruit Jérusalem en l'an 597 avant Jésus-Christ (en abrégé : 597 avant JC), c'est-à-dire 597 ans avant la naissance de Jésus-Christ.

Pour les événements les plus anciens, nous donnons parfois le nombre de millénaires qui s'est écoulé depuis ces événements jusqu'à nos jours ; d'autres fois, nous donnons le nombre de millénaires entre ces événements et la naissance de Jésus-Christ, qui a eu lieu il y a à peu près deux millénaires.

- Par exemple, 10.000 ans ou 10 millénaires nous séparent de l'apparition de l'agriculture. Mais n peut aussi dire que l'agriculture est née 8.000 ans avant Jésus-Christ ou au 8e millénaire avant JC.

Vérifier les connaissances

- Quel fut le premier animal domestiqué par l'homme? [réponse]

- Où naquit l'astronomie, c'est-à-dire l'étude des étoiles et des planètes? [réponse]

- Qu'est-ce que l'écriture cunéiforme? [réponse]

André Larané

Publié ou mis à jour le : 2013-12-14 14:10:15