Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
Ce jour-là...

Choisissez votre date

Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui a accompli le premier Tour du monde à la voile ?

Réponse
Publicité

ça s'est passé un...

2 septembre

Événements
2 septembre 31 av. J.-C. : La bataille d'Actium

Le 2 septembre de l'an 31 avant Jésus-Christ, une grande bataille navale se déroule près d'Actium, en Méditerranée orientale. Elle met aux prises Octavien (ou Octave), fils adoptif et petit-neveu de Jules César, qui restera dans la postérité sous le nom d'Auguste, et le couple le plus romanesque de l'Histoire : Marc Antoine et Cléopâtre. Avec le concours de son lieutenant Agrippa, Octave va l'emporter définitivement sur son rival...

suite de l'article
2 septembre 1429 : Jeanne d'Arc lève le siège de Paris

Le 2 septembre 1429, Jeanne d'Arc renonce à enlever Paris aux Anglais. Elle lève le siège de la ville.

2 septembre 1666 : Londres en flammes

Le 2 septembre 1666, Londres est ravagée par un Grand Incendie. Le sinistre a pris naissance dans une boulangerie. Sur les lieux s'élève aujourd'hui une colonne qui commémore l'événement. Les Londoniens l'appellent tout simplement « The Monument »...

suite de l'article
2 septembre 1715 : Philippe d'Orléans devient le Régent

Le 2 septembre 1715, au lendemain de la mort du vieux roi Louis XIV (76 ans), son neveu Philippe d'Orléans (41 ans), désigné par le testament du défunt comme le président du Conseil de régence de Louis XV (5 ans), obtient du Parlement qu'il modifie certaines dispositions du texte et lui reconnaisse les pleins pouvoirs.

En échange de cette faveur, le Régent restitue aux parlementaires le droit de remontrance dont ils avaient été privés en 1673. Dans les décennies suivantes, les parlementaires, qui ont la charge d'enregistrer les édits royaux, vont user de ce droit pour les bloquer à leur gré, paralysant ainsi la monarchie.

2 septembre 1792 : Massacres de Septembre

Les 2 et 3 septembre 1792, à l'instigation de meneurs comme le journaliste Jean-Paul Marat qui agitent la crainte des complots et celle, bien réelle, de l'invasion, des dizaines de sans-culottes envahissent les prisons parisiennes. À l'Abbaye, la Force, la Conciergerie, Bicêtre, ils massacrent les prisonniers prétendument contre-révolutionnaires. Au total un millier de victimes : aristocrates, prêtres réfractaires mais aussi droit commun et citoyens ordinaires.

Parmi les victimes figure la princesse Marie-Thérèse de Lamballe (42 ans), ancienne confidente de la reine, connue pour être aussi belle que vertueuse ! Elle avait été enfermée à la prison de la Force après avoir accompagné la famille royale à la prison du Temple. Son corps est mis en lambeaux par les émeutiers. Sa tête, plantée au bout d'une pique, est promenée sous la fenêtre de la cellule de la reine ! Avec ces massacres, la Révolution française entre dans sa phase la plus violente.

2 septembre 1870 : Napoléon III est fait prisonnier à Sedan

Le 2 septembre 1870, à Sedan, l'armée française commandée par le maréchal Patrice de Mac-Mahon est obligée de se rendre aux Prussiens. Napoléon III est fait prisonnier...

suite de l'article
2 septembre 1898 : Bataille d'Omdurman, au Soudan

Le 2 septembre 1898, à Omdurman (ou Omdourman), près de Khartoum (Soudan), une armée anglo-égyptienne commandée par le prestigieux Lord Kitchener défait les « mahdistes ». Ces rebelles soudanais avaient en 1885, sous la conduite d’un chef religieux, le « Mahdi », chassé les Anglais de Khartoum et tué leur chef, le général Gordon.

suite de l'article
2 septembre 1945 : Capitulation du Japon

Le 2 septembre 1945, l'Empire du Soleil Levant capitule face aux États-Unis, mettant fin pour de bon à la Seconde Guerre mondiale (l'Allemagne avait capitulé quatre mois plus tôt)...

suite de l'article
2 septembre 1969 : Prémices du réseau internet

Les prémices du réseau Internet font une discrète apparition le 2 septembre 1969, pendant le week-end de la fête du Travail (premier lundi de septembre aux États-Unis). Il s'agit d'un projet financé par le Pentagone, sous le nom d'ARPAnet (Advanced research Projects Agency network) et destiné à mettre en relation des ordinateurs via le réseau téléphonique.

Un premier noeud est installé ce jour-là à l'UCLA (University of California Los Angeles), à Stanford (Californie) sur un mini-ordinateur Honeywell Model 516, de la taille d'un réfrigérateur, connecté à un unique terminal. Un mois plus tard, un deuxième noeud est installé au Stanford Research Institute (SRI) et connecté au premier par une ligne spécialisée de 50 Ko/s. Plusieurs transferts de données sont réalisés entre l'université de Los Angeles et le SRI durant le mois d'octobre 1969. La première trace documentée de cette connexion est datée du 29 octobre 1969.

On est encore loin de l'internet actuel. Celui-ci prend forme une dizaine d'années plus tard à Genève, dans un laboratoire public, le CERN.

C'est sa fête : Ingrid

Cette princesse suédoise, descendante du roi Knut le Grand, se fit dominicaine. Elle profita d'un voyage à Rome pour demander au pape l'autorisation de fonder un monastère de femmes dans son pays. Ce fut chose faite en 1281.