Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
>> Accueil > ça s'est passé un...
Ce jour-là...

Choisissez votre date

Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité

ça s'est passé un...

28 août

Événements
28 août 1910 : Le Monténégro devient un royaume

Le 28 août 1910, le Parlement du Monténégro octroie le titre de roi au prince Nicolas 1er Petrovitch Niegoch...

suite de l'article
28 août 1928 : Congrès de Lucknow

Le 28 août 1928, un Congrès réuni à Lucknow réclame pour les Indes, alors colonie britannique, un statut de dominion comparable à celui du Canada ou de l'Australie, avec l'autonomie à la clé. La Seconde Guerre mondiale va différer l'aboutissement de cette revendication et c'est seulement en 1947 que naîtront dans la douleur deux nouveaux États : l'Union indienne et le Pakistan.

28 août 1933 : Arrestation de Violette Nozières

Le 28 août 1933, Violette Nozières est arrêtée pour avoir empoisonné ses parents. Son père est décédé, sa mère a survécu. Ce fait divers a passionné la France tant il semblait incarner les dérives d'une société trop permissive...

suite de l'article
28 août 1963 : Luther King à Washington

Martin Luther King devant le Memorial Lincoln, 28 aoput 1963 (Atlanta, 15 janvier 1929 - Memphis, 4 avril 1968)Le 28 août 1963, devant le Memorial Lincoln, à Washington, le pasteur Martin Luther King s'adresse aux 250.000 personnes, dont 80% de Noirs, mobilisées à travers tout le pays pour une Marche vers Washington organisée par le Mouvement des droits civiques.

De son mémorable discours, on a surtout retenu les mots improvisés à la fin : « I have a dream that one day little black boys and black girls will be able to join hands with little white boys and white girls as sisters and brothers... » (Je fais un rêve qu'un jour, les petits enfants noirs et les petits enfants blancs joindront leurs mains comme frères et soeurs...).

C'est sa fête : Augustin

Né en 354 à Tagaste, Augustin devient évêque d'Hippone, aujourd'hui Annaba (Algérie). C'est un des théologiens les plus fascinants qui soient et sans doute le plus important après Paul de Tarse.

voir l'article complet

Naissance
Johann Wolfgang Goethe
28 août 1749 à Francfort (Allemagne) - 22 mars 1832 à Weimar (Allemagne)

Chroniqueur attaché au grand-duc de Saxe-Weimar Charles Auguste, Johann Wolfgang Goethe (puis von Goethe) enchaîne les idylles propres à déployer ses talents poétiques. Les souffrances du jeune Werther, publié en 1774, font vibrer la jeunesse européenne.

Le poète inspire le mouvement littéraire Sturm und Drang (Tempête et passions) qui exalte la nature et la sensibilité et ouvre la voie au romantisme...

Voir : Du «Sturm und Drang» au romantisme
Décès
Augustin
13 novembre 354 à Tagaste (Afrique romaine) - 28 août 430 à Hippone (Afrique romaine)

Né à la fin de l'empire romain, à Tagaste, dans l'actuelle Algérie, Augustin se convertit au christianisme à l'instigation de sa mère Monique et de l'évêque de Milan, Saint Ambroise.

Devenu évêque d'Hippone (aujourd'hui Annaba ou Bône), il assiste aux grandes invasions et à la prise de Rome par les Goths. C'est tout un monde qui s'écroule autour de lui et sa théologie va s'en ressentir. Il écrit de nombreux ouvrages dont les Commentaires, les Confessions, le Traité de la Trinité et La Cité de Dieu. Il combat aussi avec éloquence les hérésies : donatistes (disciples de Donat), manichéens (disciples de Manès ou Mani), pélagiens (disciples de Pélage).

Théologien fécond, il élabore la doctrine du péché originel. Augustin d'Hippone figure parmi les principaux Docteurs de l'Église.

Voir : Un théologien entre deux mondes
Titien
1490 à Pieve di Cadore (Italie) - 28 août 1576 à Venise (Italie)

Chef de file de l'école vénitienne du Cinquecento (le XVIe siècle), Titien devient très jeune le portraitiste officiel des doges de Venise, succédant dans cette fonction à son maître Bellini.

Son aptitude à mettre en valeur derrière les personnages leur statut lui vaudra de devenir le peintre officiel de tout ce qui compte dans l'Italie de la Renaissance.

Il nous a laissé les portraits des plus grands souverains de son temps : le pape Paul III, l'empereur Charles Quint, le roi d'Espagne Philippe II et même le roi de France François 1er (d'après une médaille de Cellini)...

Voir : Peintre et grand seigneur
Joseph Cagliostro
8 juin 1743 à Palerme (Italie) - 28 août 1795 à Rome (Italie)

L'aventurier Cagliostro a été impliqué dans l'affaire du collier de la reine. Condamné par l'Inquisition comme hérétique et magicien, il a fini sa vie en prison. Il a été dépeint par Alexandre Dumas sous le nom de Joseph Basalmo .

Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui sont les califes ?

Réponse
Publicité