Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net

Les Amis d'Herodote.net
ont accès à un dossier complet
autour de ce sujet :

Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui appela-t-on le Prince de la Peinture ?

Réponse
Publicité

Richard Coeur de Lion (1157 - 1199)

Si peu roi, si peu anglais


Fils préféré d'Aliénor d'Aquitaine, Richard 1er, qui sera surnommé Coeur de Lion à la suite de ses « exploits » en Terre sainte, naît sur le sol anglais mais ne résidera en tout et pour tout que quelques mois dans le royaume que lui aura légué son père Henri II Plantagenêt.

Ce chef de guerre aux moeurs brutales et dépourvu de sens politique bénéficie d'une aura paradoxale, en partie à cause de son surnom, en partie à cause des héros de légende auxquels on l'associe : Robin des Bois et Ivanhoé.

Querelles familiales

Richard Coeur de Lion (miniature médiévale)

Selon la tradition familiale, le roi Henri II envisage de léguer à son fils aîné Henri Court-Mantel le trône d'Angleterre et le duché de Normandie, à Richard, le préféré d'Aliénor, l'Aquitaine et l'Anjou, et à Geoffroy, la Bretagne. Il ne prévoit rien pour le petit dernier, Jean, qui restera dans l'Histoire sous le nom de Jean sans Terre.

Précaire, l'entente familiale est mise à mal par la mort d'Henri Court-Mantel, frappé de maladie.

Comme Richard devient le nouvel héritier du trône d'Angleterre, Henri projette de transférer l'Anjou et l'Aquitaine à Jean, son fils préféré. Protestation de Richard, qui s'est attaché à ses domaines continentaux.

Ce sont des disputes à n'en plus finir entre les fils et leur père, jusqu'à la mort de celui-ci, le 6 juillet 1189, à Chinon.

Un roi à la croisade

Voilà Richard roi ! Il est couronné le 3 septembre 1189 à Westminster. Brutal, colérique, cupide, il est pris en main par sa mère et s'assagit quelque peu. Il se met en marche enfin pour la Terre Sainte, non sans se heurter avec le roi de France Philippe Auguste.

C'est le début de la troisième croisade... Un flamboyant échec !

Comme le roi a ouï des intrigues troubles de son frère Jean sans Terre et du roi Philippe Auguste, qui est depuis longtemps retourné en France, il décide de rentrer à son tour sans tarder. Las, voilà que son bateau fait naufrage sur les côtes italiennes. Tandis qu'à Londres, on croit le roi perdu, celui-ci tente de regagner en secret son royaume avec une poignée de compagnons.

Déguisés en voyageurs anonymes, les Anglais pénètrent en Autriche mais ils sont reconnus, capturés et livrés à l'empereur d'Allemagne Henri VI, lequel va négocier sa libération contre une énorme rançon (100.000 livres). Ce n'est en définitive qu'en mars 1194 que Richard retrouve ses terres.

Richard 1er doit en premier lieu reprendre la Normandie. Là-dessus, ayant entendu parler d'un trésor caché dans la seigneurie de Châlus-en-Limousin, le roi décide de s'en emparer. C'est alors qu'il est blessé à mort d'un carreau d'arbalète. On est le 6 avril 1199.

Jean sans Terre, cinquième fils d'Aliénor, s'approprie sans tarder la couronne.

Publié ou mis à jour le : 2014-11-09 08:40:56