Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Origine du poisson d'avril ?

Réponse
Publicité

Le dictionnaire de l'Histoire

Iroquois, Algonquins



 

Au Québec, les territoires administrés par les Amérindiens (Indiens d'Amérique) comptent aujourd'hui environ 70.000 habitants, soit 1% de la population totale de la province. Ceux-ci se répartissent en deux grandes familles :

- Les Algonquiens (Cris ou Crees, Micmacs, Algonquins ou Algonkins,...) :
À cette famille appartiennent les premiers Indiens que rencontra l'explorateur Jacques Cartier, il y a un demi-millénaire. Ce sont des nomades qui vivent dans la forêt. Leur mode de vie est centré sur l'utilisation de l'écorce de bouleau. Ils sont pour cette raison surnommés le «peuple de l'écorce». Celle-ci sert à la construction des abris, des armes etc. Les Algonquiens ont peu participé aux guerres entre nations indiennes et colons européens. Il leur est arrivé cependant d'entrer en conflit avec les Inuits des régions septentrionales.

- Les Iroquoiens (Iroquois, Mohawks et Hurons) :
Ce sont des cultivateurs qui vivent essentiellement du maïs, de la courge et du haricot. Vivant dans la région des Grands Lacs et du Saint-Laurent, ils ont été très impliqués dans les conflits franco-anglais au XVIIIe siècle. Notons que les Hurons ont été ainsi surnommés par les colons français en raison de la hure qu'ils portent en guise de coiffure. Ils s'appellent eux-mêmes Wendats.