Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui appelait-on le chevalier sans peur et sans reproche ?

Réponse
Publicité

Moyen Âge

Henri le Navigateur
( 4 mars 1394 - 13 novembre 1460)



À défaut d’un trône, l'Infant Henri, troisième fils du roi du Portugal Jean 1er (João I, de la dynastie d'Aviz), rêve d’horizons nouveaux.

Son objectif est moins le commerce que la croisade contre les Turcs ! Fidèle à cet idéal médiéval, il imagine de prendre à revers ces derniers en contournant l'Afrique et en nouant une alliance avec le mythique «prêtre Jean».

Pour cela, il lance des expéditions navales le long des côtes occidentales de l'Afrique. Comme il est grand-maître du puissant Ordre du Christ, il orne les voiles de ses navires de la grande croix rouge de son Ordre.

L'infant songe aussi à bâtir un complexe maritime et portuaire dans une forteresse située à la pointe sud du royaume, à Sagres (Algarve). Mais son projet ne verra jamais le jour et c'est de Lisbonne et de Lagos, en Algarve, que partiront les navires d'exploration portugais. C'est dans ces ports aussi que se rencontrent les marins, cartographes et autres spécialistes de la navigation.

De façon quelque peu exagérée, l'historiographie officielle et les historiens postérieurs vont faire de l'infant Henri l'initiateur des explorations maritimes. En 1842, l'historien allemand J.-E. Wappaus lui attribuera même le surnom de «Navigateur» sous lequel on le connaît aujourd'hui, bien qu'il n'ait jamais navigué.

Voir : Grands découvreurs