Toute l'Histoire en un clic
Ami d'Herodote.net
Articles récents
Les 10 articles les plus lus
Publicité
Suivez Herodote.net sur twitter
Offrez-vous quelques minutes d'évasion
avec Les Chroniques d'Herodote.net

Adhérez aux Amis d'Herodote.net

Qui a accompli le premier Tour du monde à la voile ?

Réponse
Publicité

Renaissance et Réforme

Charles Quint
( 25 février 1500 - 21 septembre 1558)



Fils de l'archiduc Philippe le Beau et de Jeanne la Folle, Charles reçoit à sa naissance le duché de Brabant et va hériter par son père de l'héritage des Habsbourg et par sa mère de celui des Rois Catholiques d'espagne.

Il devient archiduc d"'Autriche et empereur d'Allemagne sous le nom de Charles Quint (ou Charles V).

Il recueille au passage l'héritage flamand des ducs de Bourgogne (Belgique et Pays-Bas actuels) et les couronnes de Castille et d'Aragon (l’Espagne et ses colonies d'outre-mer). On peut ainsi dire que le soleil ne se couche jamais sur ses possessions, celles-ci s'étendant sur toute la surface du globe.

Malgré tous ces atouts, le prestigieux empereur ne peut empêcher la chrétienté occidentale de se diviser entre catholiques et protestants à l’initiative de Martin Luther. Sous son règne, le sultan Soliman le Magnifique s'empare de la Hongrie et met le siège devant Vienne, capitale des Habsbourg. Lors des guerres entre Charles Quint et le roi de France François 1er, la Rome pontificale est dévastée par des soudards impériaux !...

Outre-Atlantique, les conquistadors achèvent la conquête du Nouveau Monde, mais c'est au prix de la destruction des cultures indiennes et de la diffusion d'une économie prédatrice et esclavagiste qui ruinera durablement le continent sud-américain...

À 55 ans, las, malade et usé, Charles Quint abdique. Son frère Ferdinand reçoit les États autrichiens et le titre d'empereur d'Allemagne. Son fils devient roi des Espagnes et des Deux Siciles sous le nom de Philippe II. C’en est fini du rêve médiéval d'un empire chrétien universel…

Voir : Fossoyeur malgré lui de l'unité européenne